Assemblée nationale : mission flash sur la lutte contre la radicalisation à l’école

Les rapporteures de cette mission, les députées Sandrine Mörch et Michèle Victory, ont présenté leurs conclusions en mai 2018, à l’issue de trois mois d’auditions et d’enquêtes de terrain.

Elles insistent en particulier sur l’importance de la prévention dans le cadre scolaire, avant la radicalisation effective : “La prévention primaire, qui vise à renforcer les défenses des jeunes, leurs capacités de discernement et leur esprit critique, joue un rôle crucial dans la prévention de la radicalisation, et l’école, parce qu’elle accueille tous les enfants et adolescents sur ses bancs, en est un acteur incontournable”.

Ce rapport rejoint les objectifs du projet Noradica notamment sur la question de la création d’outils pédagogiques à destination des enseignants : “Il est indispensable de développer davantage d’outils et de supports documentaires pour aborder ces enseignements, en accompagnant leur déploiement, et d’assurer une meilleure diffusion des ressources existantes.”.

Vous pouvez consulter ce rapport aux adresses suivantes :

Rapport : http://www2.assemblee-nationale.fr/content/download/67200/684252/version/1/file/Communication+mission+flash+radicalisation+%C3%A0+l%27%C3%A9cole.pdf
Synthèse : http://www2.assemblee-nationale.fr/content/download/68545/698353/version/1/file/Note+de+synth%C3%A8se.pdf
Source : http://www2.assemblee-nationale.fr/15/commissions-permanentes/commission-des-affaires-culturelles/(block)/44526