PROJET

Objectifs

NORADICA veut mettre en relation les jeunes et les groupes religieux hétérogènes qui interagissent dans leur quotidien, en les amenant à appréhender la diversité structurelle de la société européenne en tant que valeur plutôt que comme barrière à une coexistence pacifique. Le projet met en œuvre cette approche dans la principale institution de socialisation qu’est l’école, en construisant un réseau fondé sur le partage d’informations, de bonnes pratiques et de connaissances issues de la recherche. Tous ces éléments fonctionnent comme un antidote social aux dynamiques d’exclusion et de radicalisation chez les jeunes, en responsabilisant les enseignants et les écoles au moyen d’outils et de pratiques traitant des questions religieuses. Le projet vise à concevoir et mettre en œuvre un ensemble d’activités et de « ressources éducatives libres » pour promouvoir le dialogue interreligieux à l’école en coopération avec les parties prenantes et les communautés religieuses dans les pays partenaires. NORADICA se développera en plusieurs étapes et proposera une stratégie mixte pour accroître les connaissances sur les facteurs de risques de radicalisation des jeunes et mettre en place des ateliers et des activités éducatives expérimentales. L’une des principales priorités est d’aider les enseignants à acquérir les attitudes, savoirs, compétences et dispositions pour travailler efficacement avec des élèves de cultures diverses. Les écoles, universités et départements de l’éducation doivent prendre la responsabilité de préparer tous les enseignants,  quelles que soient leurs origines ethniques et culturelles, à enseigner dans des classes culturellement diversifiées.

Dès lors, les objectifs du projet NORADICA peuvent se résumer comme suit :

Amélioration des compétences et aptitudes pour agir auprès des élèves potentiellement radicalisés ;

  • Sensibilisation contre la radicalisation dans les groupes religieux ;
  • Instructions et suggestions aux futurs enseignants ;
  • Développement de ressources sur le sujet pour les enseignants ;
  • Développement de ressources pour les élèves.

Groupes cibles

Le projet s’adresse principalement aux :

Professeurs de religion et de citoyenneté 

Enseignants d’autres disciplines travaillant dans les classes impliquées 

Élèves de 12 à 16 ans inscrits dans les écoles du réseau NORADICA (min. 6 écoles pilotes par partenaire).

Productions

Infographie éducative

L’infographie éducative constituera un mode créatif de partage d’informations, qui sera facile, pratique et moderne. Il s’agira de représentations graphiques d’informations, de données ou de connaissances sur les thèmes suivants :

  • Cartographie de la présence religieuse locale ;
  • Données chiffrées sur les jeunes recrutés par des organisations extrémistes ;
  • Données chiffrées sur les connaissances des jeunes en matière de religions ;
  • Défis que les enseignants rencontrent sur les questions religieuses dans leur quotidien à l’école (données narratives et quantitatives) ;
  • Récits sur le dialogue entre différentes religions, à travers les voix des représentants des communautés religieuses locales. 

Outil « Apprendre pour Enseigner » – ebook interactif pour enseignants

L’ebook interactif pour enseignants consistera en un livre amélioré, permettant d’interagir avec le contenu, les données, les ressources, et proposant un parcours d’exploration toujours différent.

EduCartoons « NORADICATOONS » pour les élèves

NORADICA prévoit l’élaboration d’une série animée en ligne (NORADICATOONS) pour créer un « langage » innovant, attractif et sympathique dans le but de présenter, expliquer et aborder à l’école les récits d’anti-radicalisation. L’objectif est de proposer un point de vue alternatif et créatif, une expérience pédagogique en lien avec la participation affective des utilisateurs. NORADICATOONS se veut un antidote au discours de haine.

Recommandations aux écoles et communautés

Les partenaires prépareront une série de recommandations afin de créer un « programme de sortie » pour les bénéficiaires de NORADICA et les décideurs des pays participants, abordant les aspects suivants :

  • Comment promouvoir le dialogue interculturel et interreligieux à l’école ;
  • Comment sensibiliser les groupes religieux contre la radicalisation en faisant participer leurs leaders ;
  • Discours alternatif contre la radicalisation en collaboration avec les familles ;
  • Rôle des communautés locales dans le processus de déradicalisation.